Des renardeaux
à Fosses

Bang ! Bang ! ... Bang ! Les huit coups
de cloche du soir viennent de résonner
sur le vieux village.
Nous sommes au début du mois de mai et cinq
petites boules de poil s'extirpent de leur
terrier avec prudence pour profiter
des derniers rayons du soleil.
Situé en effet à 100 mètres à peine des
premières habitations, le terrier qui les
abrite ne doit surtout pas éveiller
les soupçons des hommes.
Alors, c'est à l'heure où les gens rentrent
chez eux que les cinq renardeaux vont
prendre l'habitude de sortir pour leur
récréation journalière.